+32 (0)78 15 41 44 info@upap-bvwk.be

25 Sep 2018 | Actualité, Mémorandum 2018

Les agences de paris, commerces de proximité et développeurs de tissu social

La disparition des commerces de proximité et la solitude des Belges sont des réalités que nous ne pouvons esquiver.

La disparition progressive des petits commerces au profit des grandes surfaces, ainsi que celle des cafés/bars traditionnels au profit d’espaces loungeplus à la mode et dont est exclue une frange importante de la population (personnes âgées, classes populaires, etc.) entraîne la destruction progressive d’un tissu social de proximité.

Cette destruction du tissu social de proximité a notamment été mise en lumière par une étude récente ayant abouti à la conclusion que plus d’un Belge sur deux se sentait seul.

À l’occasion de la sortie dans la presse du résultat de ladite étude, Lieve Annemans, professeur à l’UGent, a déclaré qu’il appartenait aux pouvoirs locaux de faire de cette thématique l’un des grands points d’attention de leurs programmes et de la législature à venir.

Les pouvoirs locaux ont effectivement un rôle à jouer dans le bien-être de la population et la lutte contre l’exclusion.

Téléchargez le Mémorandum "Communales"